Risque d’immobilisme


Pensées

J’entends souvent des phrases du genre « Les femmes mentent plus souvent que les hommes. » et beaucoup d’autres généralisations de la sorte. Serait-il possible que ces gens, qui prononcent ses affirmations, se rendent compte de la violence dont font preuve leurs propos ? Une violence douce, certes, mais tout en restant quelque chose de blessant, qui dérange, qui me fait penser que la société n’a pas encore fini d’évoluer positivement. Vous me traiterez sans doute d’humaniste utopiste, mais la société peut-elle se transformer si on ne place pas la barre de nos espérances un peu plus haut ?

31 janvier 2018